Afin de répondre aux demandes des adhérents d’évolution de la taille réglementaire de prélèvement de la Truite fario sur notre département, l’étude de scalimétrie a été mise en place afin d’établir scientifiquement l’âge moyen de première reproduction en fonction des bassins.

Bilan de la campagne de 2019

L’objectif de 100 truites fario par bassin n’a pas été atteint sur l’année 2019. Malgré un pool de bénévoles préleveurs d’écailles au nombre de 57, seuls 5 ont effectué un retour d’enveloppes de prélèvement.

Les deux tiers des prélèvements ont été effectués par l’équipe de la Fédération lors de pêches électriques de suivi piscicole (Indice d’abondance en juvéniles de Saumon atlantique).

Les prélèvements d’écailles de truites fario de la campagne 2019 ont été analysés dans la seconde partie de l’année 2020.

Plusieurs difficultés ont été observées vis-à-vis de :

  • la constitution d’une banque d’échantillons suffisante bien répartie sur le territoire (ensemble des bassin-versant recherchés) et démographiquement (âge des poissons prélevées),
  • la lecture des écailles et notamment l’identification de marques de reproduction.

Aucune conclusion ne peut être avancée sur la base de la campagne de 2019. L’échantillon est trop faible et peu représentatif sur chaque bassin.

Cette première campagne va permettre de cibler les secteurs et les classes de taille pour compléter l’échantillon par les préleveurs bénévoles et les pêches électriques de la FDAAPPMA 50.

Vous trouverez le rapport d’étape de cette campagne en suivant le lien suivant :

Rapport d’étape 2019 Etude scalimétrique sur la Truite fario FDAAPPMA 50

Nous invitons les pêcheurs volontaires à persévérer dans leurs apports à cette étude fondatrice d’un étayement scientifique à l’adaptation de la taille minimale de capture.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *