Il y a 5 ans, la Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de la Manche s’est vu rétrocédée les droits de pêche sur le bassin de la Douve en application de l’article « L 435-5 ».

Que dit l’article L 435-5 du Code de l’environnement ?

Lorsque l’entretien d’un cours d’eau non domanial est financé majoritairement par des fonds publics, le droit de pêche du propriétaire riverain est exercé, hors les cours attenantes aux habitations et les jardins, gratuitement, pour une durée de cinq ans, par l’association de pêche et de protection du milieu aquatique agréée pour cette section de cours d’eau ou, à défaut, par la fédération départementale ou interdépartementale des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique.

L’exercice gratuit de la pêche prendra fin le 8 septembre 2021. Le droit de pêche reviendra donc entièrement au propriétaire ou à l’association avec laquelle il peut avoir contractualisé. Vous ne pourrez donc plus pêcher librement sans l’accord du propriétaire les berges privées ou sur les pêches gardées des cours d’eau qui sont stipulés à l’article 2 de l’arrêté préfectoral du 13 mai 2011.

Amis pêcheurs, nous comptons sur vous pour respecter les propriétés et les riverains.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *